Articles

Aimes-tu Allah autant qu’Il t’aime ?

يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ مَن يَرۡتَدَّ مِنكُمۡ عَن دِينِهِۦ فَسَوۡفَ يَأۡتِى ٱللَّهُ بِقَوۡمٍ۬ يُحِبُّہُمۡ وَيُحِبُّونَهُ ۥ أَذِلَّةٍ عَلَى ٱلۡمُؤۡمِنِينَ أَعِزَّةٍ عَلَى ٱلۡكَـٰفِرِينَ يُجَـٰهِدُونَ فِى سَبِيلِ ٱللَّهِ وَلَا يَخَافُونَ لَوۡمَةَ لَآٮِٕمٍ۬‌ۚ ذَٲلِكَ فَضۡلُ ٱللَّهِ يُؤۡتِيهِ مَن يَشَآءُ‌ۚ وَٱللَّهُ وَاسِعٌ عَلِيمٌ

(5/54)

 

Dieu dit dans le Coran : « Ô les Croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion… Dieu va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les Croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier de Dieu, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur. Telle est la grâce que Dieu donne à qui Il veut ! » (Coran 5/54)

Dans ce verset, Allah cite d’abord l’Amour qu’Il portera à ces gens avant de citer l’amour que ces gens Lui porteront. Son Amour précède donc le nôtre. Comment pouvons-nous rendre l’Amour de Dieu et Lui porter l’Amour qui est digne de Lui ?  Quel est le moyen de mieux connaître Allah et de mieux remplir notre coeur d’amour pour Lui, ce qui nous permettra de réguler notre vie conformément à Ses ordres en évitant Ses interdits.

Si vous lisez ce texte c’est déjà une preuve de Son Amour pour vous. Son Amour qui consiste à S’être fait connaître de vous. La guidance qu’Allah vous a accordée en Se faisant connaître à vous est une preuve irréfutable de l’Amour qu’Il vous porte.

Comme Allah nous aime, notre rôle est de répondre à cet amour divin par notre amour que nous devons Lui porter également et donc nous montrer dignes de cet Amour et Lui donner également l’Amour qui Lui sied.

Le premier moyen de remplir notre coeur d’amour envers Allah c’est de nous connaître nous-mêmes.

Quelle est notre identité ? Qui sommes-nous ? Si nous savons et si nous sommes convaincus que nous ne sommes que les serviteurs d’Allah ; que notre identité première est celle d’être des serviteurs, des esclaves, la propriété d’Allah, et de connaître et de reconnaître les bienfaits, les faveurs et les grâces innombrables dont Allah nous comble et nous couvre ; si nous rattachons ces bienfaits au Bienfaiteur unique qu’est Allah, et bien, il ne pourra en résulter que de L’aimer!

 

وَمَا بِكُم مِّن نِّعۡمَةٍ۬ فَمِنَ ٱللَّهِ‌ۖ ثُمَّ إِذَا مَسَّكُمُ ٱلضُّرُّ فَإِلَيۡهِ تَجۡـَٔرُونَ

(16/53)

 

« Tout ce dont vous jouissez comme bienfait provient de Dieu, et lorsqu’un malheur vous frappe c’est Lui que vous invoquez à voix haute ». (Coran 16/53)

Tous nos faits et gestes, tout ce qui nous entoure : notre éveil, notre sommeil, notre nourriture, notre boisson, les moments de détente, les moments de silence, les moments de parole, tout cela nous vient d’Allah. Lorsque nous savons que nous vivons grâce à la générosité d’Allah et que nous vivons sous la protection d’Allah, notre coeur ne peut que déborder d’amour pour ce Dieu qui nous porte tant de soin!

Est-ce que ces différentes grâces ne sont pas susceptibles d’augmenter mon amour pour Allah, ce Bienfaiteur tellement généreux ? Le coeur ne peut qu’aimer Allah lorsqu’il observe et qu’il médite tous ces bienfaits, et toutes ces grâces et toutes ces faveurs. Sachez que la protection qu’Allah nous donne et par laquelle Il nous couvre est encore plus grande et plus importante que la protection qu’une mère donne à ses enfants!

Allah dit en parlant de l’Homme :

 

لَهُ ۥ مُعَقِّبَـٰتٌ۬ مِّنۢ بَيۡنِ يَدَيۡهِ وَمِنۡ خَلۡفِهِۦ يَحۡفَظُونَهُ ۥ مِنۡ أَمۡرِ ٱللَّهِ‌ۗ

 (13/11)

« Des anges sont attachés à chaque être humain et, placés devant et derrière lui, le protègent sans cesse, sur ordre de Dieu… » (Coran 13/11)

Cette protection nous vient d’où ? Elle nous vient d’Allah.

Le plus important parmi ces bienfaits dont Allah nous comble, c’est le fait de nous permettre de Le connaître et le fait de nous avoir attirés vers Lui. C’est le fait de nous avoir fait aimer la foi, de l’avoir embellie dans nos coeurs, de nous avoir fait détester la mécréance. La guidance qu’Allah nous accorde est le signe de l’Amour qu’Il nous porte!

 

C’est comme si Allah disait à chacun d’entre nous : Viens Me connaître, viens connaître ce que Je te réserve. N’est-il pas temps que tu renonces à tout ce qui t’éloigne de Moi pour Me revenir!

Lorsque Allah nous adresse ce discours, certains d’entre nous doivent sentir la joie d’avoir reçu un tel privilège. Ce privilège dont Allah parle dans ce verset qui dit :

وَلَـٰكِنَّ ٱللَّهَ حَبَّبَ إِلَيۡكُمُ ٱلۡإِيمَـٰنَ وَزَيَّنَهُ ۥ فِى قُلُوبِكُمۡ وَكَرَّهَ إِلَيۡكُمُ ٱلۡكُفۡرَ وَٱلۡفُسُوقَ وَٱلۡعِصۡيَانَ‌ۚ أُوْلَـٰٓٮِٕكَ هُمُ ٱلرَّٲشِدُونَ

(49/7)

« …Dieu vous a fait aimer la foi et l’a embellie dans vos coeurs. De même, qu’Il vous a fait détester la mécréance, la perversité et la désobéissance. Ceux-là sont les bien dirigés ». (Coran 49/7)

Dans le Coran, il nous est requis de multiplier le « dhikr » : le fait de se souvenir d’Allah, de Le mentionner. Le dhikr ce n’est pas simplement de bouger sa langue par des formules. Le dhikr, c’est d’abord éveiller son esprit et faire ce lien entre les bienfaits, les faveurs et le Bienfaiteur. Si je relie toutes les grâces et tous les bienfaits à Celui qui nous les accorde, alors je suis en train de pratiquer le dhikr même si ma langue n’est pas en train de bouger. C’est pour cela qu’Allah dit dans le Coran :

 

وَٱذۡكُر رَّبَّكَ فِى نَفۡسِكَ تَضَرُّعً۬ا وَخِيفَةً۬ وَدُونَ ٱلۡجَهۡرِ مِنَ ٱلۡقَوۡلِ بِٱلۡغُدُوِّ وَٱلۡأَصَالِ وَلَا تَكُن مِّنَ ٱلۡغَـٰفِلِينَ

( 7/205)

 

« Invoque ton Seigneur en toi-même avec humilité et crainte, matin et soir, et ne sois pas du nombre des insouciants ». (Coran 7/205)

Ce qui nous est recommandé c’est d’éviter l’insouciance et d’être, en permanence, dans le souvenir d’Allah. Si nous pratiquons cet exercice spirituel, notre coeur sera empli des sentiments d’amour pour Allah. Et cet Amour triomphera dans notre coeur de telle sorte qu’il chassera l’amour de toute autre chose hormis Allah.

Si cet amour existe dans nos coeurs, cet amour-là nous incitera à nous soumettre aux ordres divins et à éviter les interdits d’Allah. Le motif de l’Amour envers Dieu est plus fort que tout autre motif pour nous inciter à nous comporter tel qu’Allah le souhaite. Il est plus fort que le motif du désir d’entrer au Paradis. Il est plus fort que le motif de craindre d’aller en Enfer. Si j’aime véritablement Allah, j’agirai en conséquence et je me mettrai au service spontanément de ce Dieu que j’aime!

Lorsque cet amour me conduit à suivre les commandements d’Allah et à éviter Ses interdits, je me retrouve cependant confronté à une série d’obstacles qui m’empêche d’agir conformément à Sa volonté. Je me retrouve confronté à mes instincts, à mes désirs, à mon égo, aux insufflations du diable. Je me retrouve en conflit entre cet amour pour Allah et ces différents obstacles qui m’empêchent de cheminer vers Lui. Quel est donc le remède ? Quel est donc la solution ? Comment m’émanciper de mes passions de sorte à agir conformément à l’amour que je porte à Allah.

Le remède se retrouve dans la notion de jihad nafs, du combat contre ses passions. Allah dit dans un verset :

 

 

وَٱلَّذِينَ جَـٰهَدُواْ فِينَا لَنَہۡدِيَنَّہُمۡ سُبُلَنَا‌ۚ وَإِنَّ ٱللَّهَ لَمَعَ ٱلۡمُحۡسِنِينَ

(29/69)

« Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers, Dieu est en vérité avec les bienfaisants. » (Coran 29/69)

Ce combat dont parle ce verset (verset de l’époque mecquoise) est le combat contre nos désirs, contre nos passions, contre les insufflations du diable. Pour mener ce combat, il nous faut une arme. Quelle est cette arme ? L’arme qui permet de mener ce combat c’est de se tourner vers Allah, de s’en remettre à Lui, de chercher refuge auprès de Lui, de réaliser notre servitude envers Lui. La solution c’est de réaliser cette fuite vers Allah comme Allah nous l’ordonne :

فَفِرُّوٓاْ إِلَى ٱللَّهِ‌ۖ

(51/50)

« Fuyez donc vers Dieu ». (Coran 51/50)

Cette fuite se réalise en s’adressant à Allah dans des invocations. Je fais part à Allah de ma faiblesse. Je lui dis : « Seigneur par Ta grâce, je T’ai connu. Par Ta grâce, je T’aime. Cependant, je suis assailli de toute part par mes faiblesses, par mes désirs, par mes instincts, par mes passions. Aide-moi à m’en libérer. Aide-moi à m’en affranchir. Et quand Tu m’as ordonné d’accomplir certaines obligations, aide-moi à bien le faire ». Et, c’est en adressant ce type d’invocations que nous réalisons le miracle d’obtenir « At-tawfiq » (l’assistance divine) pour la réussite.

Mon amour envers Allah me fait oublier ma faiblesse, me fait penser que par cet amour-là je pourrai Le servir et me conformer à Ses commandements. C’est la logique de l’amour, sauf que cet amour-là doit être jumelé d’un sentiment d’incapacité, d’impuissance, dicté par le sentiment de servitude envers Allah. C’est pour cela que je dois m’adresser à Lui en Lui disant : « Seigneur, aide-moi contre moi-même. Libère-moi des insufflations du diable ». Et, c’est pour cela qu’Allah nous enseigne à Lui dire dans chacune de nos prières « C’est Toi Seul que nous adorons », cette invocation contenue dans le verset 5 de la sourate Al Fatiha.

Quand nous disons cela, nous Lui témoignons notre amour. L’adoration n’est autre chose que l’amour. Et puis juste après Lui avoir déclaré cet amour, nous Lui disons « C’est Toi seul dont nous implorons le secours » (Coran 1 verset 5). Autrement dit, sans Ton aide Seigneur, nous ne parviendrons pas à quoi que ce soit. Si Tu ne nous aides pas, nous ne pourrons T’adorer tel que Tu le mérites.

Le Prophète (sur lui la paix et le salut), ses Compagnons, les vertueux parmi la communauté se sont tous exercés à transformer leur âme incitatrice au mal vers une âme apaisée. Grâce à quoi ? Grâce à ce combat mené contre eux-mêmes et grâce à la multiplication des invocations et des demandes, des supplications faites à Allah pour qu’Il les libère. Et c’est grâce à cet effort (jihad nafs) que l’homme s’est élevé en degrés.

Parmis vous, il y a des personnes qui vivent des problèmes différents, illustrant ce conflit entre leur amour pour Allah et les obligations que cet amour induit. Il faut savoir que nous ne sommes pas des anges, qu’il est tout à fait normal de trouver, sur la voie qui mène vers Allah, des embûches, des obstacles, des difficultés. Mais quelle est la solution ?

La solution se résume dans ce verset qui nous incite à fuir vers Allah. C’est donc un exercice continuel de retour vers Allah. C’est un exercice permanent d’invocations. Adressons-nous à Allah en disant avec humilité : « Ô Seigneur ! Tu m’as attiré vers Toi. Tu m’as accordé le privilège de Te connaître. J’ai goûté à cette saveur de la foi. J’ai goûté au plaisir de Te connaître, d’être en Ta proximité. Pourtant, les circonstances, les difficultés, la situation qui m’entourent m’empêchent de me conformer au comportement digne de cet Amour que je Te porte et que Tu me portes. Sors-moi donc de ce qui m’empêche d’aller vers Toi. Libère-moi de ces fardeaux ».

Si nous nous tournons tous vers Lui en L’invoquant de cette façon, Allah créera une issue et une solution à cette situation et à ces circonstances difficiles.

Le problème c’est que nous allons nous souvenir d’Allah en lisant ces quelques lignes, nous allons reconnaître l’importance de L’invoquer. Mais, ô combien vite nous allons oublier cette solution.

Le problème est cet oubli et nous ne devons pas être oublieux du rôle et de la fonction de l’invocation et de la supplication. Nous devons reconnaître notre incapacité, notre impuissance parce que la solution ne peut venir que de notre Créateur, et le remède ne peut venir que de Lui. Et seul Allah nous permet de sortir des circonstances difficiles qui nous accablent et d’aller vers Lui tel que Lui le veut.

En conclusion, il faut connaître cette loi divine qui consiste à éprouver les serviteurs d’Allah. On ne pourrait mesurer la sincérité de l’Amour que nous portons à Allah si la voie qui nous mène vers Lui était facilitée, si elle était une voie parsemée de fleurs et de belles choses. Pour reconnaître la sincérité de notre Amour, Allah nous éprouve en nous mettant des embûches et des obstacles. Lorsque nous observons la vie des prophètes, la vie des savants, la vie des gens qui ont été proches de Allah, nous trouvons que leur vie était remplie d’épreuves plus difficiles les unes que les autres. Allah nous dit dans le Coran :

 

لَتُبۡلَوُنَّ فِىٓ أَمۡوَٲلِڪُمۡ وَأَنفُسِڪُمۡ وَلَتَسۡمَعُنَّ مِنَ ٱلَّذِينَ أُوتُواْ ٱلۡكِتَـٰبَ مِن قَبۡلِڪُمۡ وَمِنَ ٱلَّذِينَ أَشۡرَكُوٓاْ أَذً۬ى كَثِيرً۬ا‌ۚ وَإِن تَصۡبِرُواْ وَتَتَّقُواْ فَإِنَّ ذَٲلِكَ مِنۡ عَزۡمِ ٱلۡأُمُورِ

(3/186)

Il nous dit encore : «Certes, vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes ; certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous et de la part des associateurs, beaucoup de propos désagréables. Mais, si vous êtes endurants et pieux… voilà la meilleure résolution à prendre ». (Coran 3/186)

Ceci est donc inscrit dans l’ordre des choses. Quelle est la solution ? La solution, c’est la sincérité. C’est d’opérer un retour à Allah avec sincérité, de L’implorer pour nous aider à nous en sortir et de maintenir en permanence ce lien avec Lui. En maintenant une relation forte avec Allah, Il viendra remplir le coeur de satisfaction, apaiser ce coeur et lui apporter la sérénité.

اللَّهُمَّ إنّا نَسْألُكَ حُبَّكَ وَ حُبَّ مَنْ يُّحِبُّكَ وحُبَّ عَمَلٍ يُّقَرِّبُنا اِلى حُبِّكَ

O Allah nous Te demandons de nous accorder Ton amour, l’amour de ceux que Tu aimes, ainsi que l’amour des oeuvres qui nous font rapprocher de Ton amour.

admin

avril 30th, 2015

11 Comments

11 Comments

  1. HIT9 says:

    Très bon article ! Masha’Allah .

    JazzakumAllah kheir wa AhsannAllah aleikoum !

  2. Farda says:

    Salam aleikum wa rahmatoullah

    Amine. BarakAllahu feekum

    C’est exactement ce que je ressens en ce moment. Il y a trop d’obstacle et à chaque fois on revient à la case de départ.

    J’avais besoin de lire des articles comme celui ci.
    Qu’Allah vous récompense et vous fasse rentrer dans sa miséricorde.

  3. Boucif says:

    C’est très bon mashallah, qu’Allah soient avec nous
    Salam alikoum

  4. Yannick says:

    Bonjour ! Shalom !

    Je découvre votre site et je suis agréablement surpris de pouvoir naviguer dedans avec joie !

    Je suis israélite, mais je vous aime grâce à Dieu ! J’ai l’amour du Messie dans mon coeur, et je vois aussi que Dieu fait des choses avec vous, alors, partageons nos cultures ? Cela peut être très intéressant.

    À bientôt !
    Yannick.

  5. Famille brahimi says:

    Salam alaykoum oi rahmathoulah oi barakatouhou.barakallahoufikoum pour ce beau rappelle.qu allah fasse que nous l adorons,lui obeissons comme il se doit.amine

  6. abdoul hanane says:

    ASSALAMU ALEYKOUM MON CHER OUSTAW Qu’allah vs recompense amine

  7. jannah says:

    As salem aleikoum wa rahmatulah wa barakatuh. Barakalah u fikoum pour ce magnifique article qu’Allah vous récompense pour votre travaille

  8. Anonyme says:

    Salam Aleykoum

    Vraiment, quel belle article! Baraka Allah fikoum. Qu’Allah Azawajal vous récompense et vous offre Ça miséricorde!

  9. Milk says:

    Salem
    Voici un article qui a répondu a mes questions car c est vrai que le cheminement vers Allah est aisé lorsque on l invoque toujours
    Et le jihad naïfs s impose la vie est pleine d embûches sauf pour celui qui est proche de Allah

  10. Kunsi says:

    belle article !!!
    JazzakumAllah

  11. momo says:

    Merci beaucoup graçe a vous je comprend BIEN que la paix soient sur vous et que dieu vous donne sa misericorde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.